100 000 000 d'années après le Big Bang

Sonification et visualisation de la théorie du Big Bang

C'est dans les années 60 que Arno Pensias et Robert Wilson découvrent par hasard le fond diffus cosmique. C'est lors de recherches sur les communications avec les satellites artificiels qu'ils découvrent un signal radio présent au fin fond de l'univers. Ce signal est en quelque sorte les résidus de l'énergie déployée par le Big Bang. Depuis, la cartographique du fond cosmique révèle de microscopiques variations de température. Ces variations confirment la théorie du Big Bang. En extrapolant par delà le fond cosmique, les scientifiques on créé un graphique de l'évolution de l'Univers. Ce graphique montre, entre autres, l'évolution de la température, la dimension de l'horizon, l'apparition de la matière.

100 000 000 d'années après le Big Bang est une installation audio-vidéo qui utilise ces données. Pour y parvenir, j'ai créé un système d'animation qui utilise une camera, une matrice de 64 led VBR, un Arduino, et un logiciel Processing. Image par image, le logiciel modifie la couleur et l'intensité des LEDs et recrée à une échelle infime les proportions du Big Bang.

La trame sonore utilise le même procédé, mais cette fois l'interface contrôle des synthétiseurs. Le graphique de la diffusion du Big Bang devient alors une partition musicale.

100 000 000 d'années après le Big Bang

100 000 000 d'années après le Big Bang , 2014
vidéo 4k, son stéréo, 4 min 10 s., image tirée de la vidéo

 100 000 000 d'années après le Big Bang

100 000 000 d'années après le Big Bang , 2014
vidéo 4k, son stéréo, 4 min 10 s., image tirée de la vidéo

 100 000 000 d'années après le Big Bang

100 000 000 d'années après le Big Bang , 2014
vidéo 4k, son stéréo, 4 min 10 s., image tirée de la vidéo

 100 000 000 d'années après le Big Bang

100 000 000 d'années après le Big Bang , 2014
vidéo 4k, son stéréo, 4 min 10 s., image tirée de la vidéo

100 000 000 d'années après le Big Bang

100 000 000 d'années après le Big Bang, 2014
vidéo 4k, son stéréo, 4 min 10 s., image tirée de la vidéo