Electrosmog Montréal, 0.1 MHz - 144 MHz

Scans radio de Montréal — Installation vidéo et sonore

Le spectre des radiofréquences est au coeur des activités de télécommunications, il est employé entre autres par les services de police, de santé, de transport ou encore les forces armées. À usage domestique, il permet le fonctionnement des équipements sans fil ou mobiles. Ressources pour les uns, menaces sanitaires pour d’autres, les champs électromagnétiques se multiplient depuis le début de l’électrification. Dans la série Electrosmog, Jean-Pierre Aubé s’intéresse aux radiofréquences ambiantes, qui, pour lui, forment un territoire singulier, caractérisé par sa densité et par les enjeux politiques et économiques qu’il porte. Équipé d’une radio, d’une antenne et d’un logiciel qu’il a lui-même conçu, l’artiste balaie un spectre de fréquences dont l’étendue se trouve très exactement formulée dans le titre de l’oeuvre. Tous les dixièmes de seconde, cet appareillage capte des données qui représentent une mesure de la puissance de perturbation électromagnétique sur une fréquence précise. Ces données sont utilisées pour créer un « documentaire sonore » qu’Aubé accompagne d’images de Montréal, altérées par les mêmes enregistrements préalablement recueillis.

En savoir plus sur l'Electrosmog

Electrosmog Montréal

Electrosmog Montréal, 2012
image tirée de la vidéo

Electrosmog Montréal

Electrosmog Montréal, 2012
image tirée de la vidéo

Electrosmog Montréal

Electrosmog Montréal, 2012
video