Exoplanètes

Base de données astronomique et synthétiseurs

Depuis 20 ans, de multiples équipes scientifiques recherchent des exoplanètes. A l'aide de diverses techniques, ces astres sont découverts à un rythme grandissant. Ces découvertes sont partagées sur Internet et mises à jour régulièrement.

Exoplanètes est un diaporama automatisé qui utilise des bases de données scientifiques, un ordinateur, un système de son quadraphonique et un synthétiseur. Pour réaliser le projet, j’ai d’abord programmé un logiciel de datamining-1. A chaque jour, le système sonde les sites Internet scientifiques afin de télécharger les dernières listes d'exoplanètes. Si de nouvelles découvertes sont ajoutées aux listes officielles, le logiciel télécharge l'image du système solaire correspondant et l'ajoute au diaporama. Ensuite, une formule mathématique évalue les ondes radio émises par l'exoplanète. Ces calculs sont des projections théoriques sur la quantité d'énergie produite par la planète. Cette simulation est ensuite interprétée comme une partition par un synthétiseur, lequel «joue» les fréquences calculées par le logiciel.

En 2010, lors de la première présentation de l'installation, environ 180 exoplanètes étaient connues. Le diaporama durait alors 40 minutes avant de faire la boucle. En juin 2015, le système en compte plus de 1900, pour une durée de 7 heures. Les astronomes estiment à 1.6 milliard la quantité d'exoplanètes dans notre seul système solaire. Dans un avenir rapproché, donc, des centaines de milliers d'exoplanètes auront été découvertes. Il est inexorable, selon cette logique, que le diaporama ne parvienne plus à compléter la boucle.

Exoplanètes

Exoplanètes, 2014
ordinateur, base de données astronomiques, logiciel, réseau OSC, amplificateur, égalisateur de fréquences, écran NTSC, 4 haut-parleurs

Exoplanètes

Exoplanètes, 2014